Merci de remplir ce formulaire pour nous transmettre toutes les informations nécessaires à votre inscription.

Comment financer son permis ?

Aide au permis de Pôle emploi

Lorsque le candidat au permis de conduire est inscrit au chômage, Pôle emploi peut prendre en charge les frais d'apprentissage du permis pour tout ou partie. Principale condition : l'absence de permis de conduire doit constituer un obstacle à l'embauche du demandeur d'emploi. Ce fait doit être constaté par le conseiller Pôle emploi en
charge du suivi du chômeur. A cette condition s'ajoute également d'autres critères liés à la situation du demandeur.

Conditions

L'aide concerne les demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, B ou D « formation » et « CSP » ainsi que ceux inscrits en catégorie « contrats aidés ». Le chômeur doit être
inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi depuis au moins 6 mois. Cette durée peut toutefois être réduite lorsque le demandeur d'emploi dispose d'une promesse d'embauche en CDI, en CDD ou en interim.

Montant de l'aide est plafonné à 1200 euros.

Permis et prêt à taux zéro : 27,50€/mois

Un jeune âgé de moins de 26 ans peut, sans condition de ressources, demander l'obtention d'un prêt à taux zéro. Pour ce faire, il doit s'adresser à un organisme bancaire. Lorsque l'ensemble des démarches est accompli, le jeune peut obtenir un prêt de 600, 800, 1000, 1200, 1500 euros selon les cas. Il devra rembourser son emprunt via 36 mensualités dont le montant est plafonné.

Montant de l'aide est plafonné à 1500 euros. 

Compte personnel de formation

Depuis le 15 mars 2017, la loi égalité et citoyenneté permet aux salariés et aux chômeurs de financer leur permis de conduire en utilisant les heures de formations accumulées sur leur compte personnel de formation (CPF).
Condition : le permis de conduire doit contribuer à la réalisation d'un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel du titulaire du compte.

Montant de l'aide est plafonné à 1200 euros. 

Le paiement en 4 fois par carte bleue