Un code dédié aux 2-roues, un plateau tout-en-un, la trajectoire de sécurité, un nouvel examen pas encore définitif

La réforme du permis moto en cours de finalisation

On en parle depuis presque un an : l'examen du permis de conduire A2, le permis moto, va évoluer dans sa forme avec plusieurs nouveautés au programme. Promis pour le début de l'année 2020, les modalités du nouveau permis, instauré à peine 7 ans après l'important changement de 2013, restent encore floues sur plusieurs points, mais on sait à quoi s'attendre dans les grandes lignes.

Examen théorique moto

Le premier point et celui qui marque probablement le plus grand changement par rapport à la formation actuelle : c'est la création d'un examen théorique moto ETM, autrement dit un code moto. L'examen sera différent de l'ETG nécessaire pour le permis auto puisqu'il portera sur une quarantaine de questions relatives à la conduite de la motol'entretien, la signalisation, le positionnement sur la route... Cet examen viendra ainsi remplacer les "fiches" qui donnaient lieu à une interrogation orale le jour du plateau. Il n'y aura donc plus de stress des candidats sur ce sujet le jour du passage du plateau.

Concrètement, vous ne serez plus obligé de passer le code de la route si vous avez déjà le permis B mais vous devrez passer l'ETM.

Epreuve pratique hors circulation

Le plateau va lui aussi être revu. Aujourd'hui, l'épreuve pratique hors circulation est composée d'un parcours lent et d'un parcours rapide bien distincts l'un de l'autre. Le permis 2020 mettra un terme à cette segmentation puisque le "plateau" intégrera les deux parties lente et rapide en une seule fois. Sur ce point, de nombreuses interrogations demeurent, notamment en ce qui concerne le système de notation. Mais la DSR promet que le niveau de difficulté sera similaire. Une piste de travail est la répartition des erreurs entre le lent et le rapide. Il devrait ainsi être possible de poser jusqu'à trois fois le pied au sol avant d'être définitivement recalé.

Epreuve pratique en circulation

Enfin, l'épreuve en circulation, qui pour beaucoup d'apprentis motards est moins compliquée que le plateau, va elle aussi évoluer en intégrant notamment la Trajectoire de Sécurité, désormais enseignée tout au long de la formation. La durée de l'épreuve devrait également être allongée d'une dizaine de minutes, portant ainsi l'épreuve à 40/45 minutes.

On est donc plutôt dans une évolution plutôt qu'une révolution, sachant que toutes les épreuves passées et réussies en 2019 resteront valides pour l'examen de 2020. A l'heure actuelle, les motos écoles n'en savent guère plus, alors que la mise en place de ce nouveau permis devrait plutôt arriver pour mars 2020.

Nous vous tiendrons bien sûr informés régulièrement sur ce sujet.

 

 

Souce : http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2020/reforme-permis-moto.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *